english version

LES DENTS DU ROCHER

   
0 / 17
  fullscreen infos sheet

LES DENTS DU ROCHER

Le musée océanographique de Monaco accueille une vaste exposition sur les requins. Objectif : rendre les squales plus sympathique.

Les requins fascinent autant qu'ils font peur. A partir du 8 juin, Journée mondiale des océans, le Musée océanographique de Monaco ouvre ses aquariums aux seigneurs des mers. « Ces grands prédateurs ont mauvaise réputation, reconnaît Robert Calcagno, directeur du musée. Pourtant, ils sont aujourd'hui davantage menacés que menaçants : 100 millions d'entre eux sont tués chaque année par l'homme. Leur disparition provoquerait d'immenses déséquilibres dans les océans. »

Dépasser les préjugés pour réhabiliter les squales, l'exposition permet notamment de… les caresser ! Un aquarium à ciel ouvert de huit mètres de long accueille ainsi
une dizaine de spécimens de 50 à 70 centimètres
(requins-pyjamas, requins-léopards rayés ou requins
émissoles tachetés) que le public peut toucher en
toute sécurité. Ceux qui n'osent pas peuvent aussi
admirer les requins à pointes noires de 1,50 mètre
et un impressionnant requin dormeur de 3 mètres
dans un lagon géant, ou encore de s'informer sur ces
animaux grâce à une fresque interactive. « Nous voulons
faire ressentir différentes émotions aux visiteurs
pour qu'ils dépassent leurs préjugés », résume Robert
Calcagno.

Reportage réalisé avec Julien Solonel pour Le Parisien Magazine.